Coucou, juste pour vous dire que nous restons ouverts pendant cette période un peu difficile de crise sanitaire, mais en comité restreint, pour nous conformer aux règles du moment. Pour venir, il faut juste vous munir d'un certificat médical, attestant du besoin de ce séjour. Pour plus d'info, merci de me contacter 

"Les séjours sur le lieu de vie constituent une alternative à l'hospitalisation, coûteuse, stigmatisante et peu adaptée à la problématique des personnes surmenées. Sur le lieu de vie, les journées sont animées autour de différentes activités dans lesquelles les résidents s'impliquent progressivement, au fil de leurs envies, de leurs besoins. Ils y mènent une vie saine et régulière, peuvent accéder à de nombreux professionnels de santé. Le groupe, qui fait l'objet d'une régulation quotidienne, devient un espace chaleureux et un facteur d'épanouissement dans lequel chacun va pouvoir reconstituer son potentiel d'interaction.... "

Ce que nous proposons

Ne traversez pas l'épreuve dans la solitude

Un arrêt de travail dure en moyenne sept mois, souvent très éprouvants : solitude, enfermement au domicile, déprime, crises d'angoisse, parfois hospitalisation. Sortir de ce cercle vicieux de la dévalorisation personnelle est souvent long et difficile. Dans ce contexte, la possibilité de prendre du recul prend toute sa valeur. La récupération ne saurait être qu'active. Cette prise de recul est un premier acte à poser.

En marche, agissez : rejoignez le groupe sur son lieu de vie !

Partir pour quelques semaines ou quelques mois de déconnexion à la campagne, dans un lieu de vie où vous pourrez récupérez à votre rythme dans un environnement appaisant et bienveillant, retrouver vos marques, le goût d'agir et d'interagir. Des journées régulières, avec différentes possibilités d'activités, des temps de repos, de parole.....

Votre chambre à la campagne

Le vieux presbytère dispose de trois chambres, lumineuses, calmes et adaptées à la récupération. En principe, sauf demande contraire, l'accueil se fait en chambres individuelles. Nous pouvons des chambres à un gite lorsque le groupe s'aggrandit au coeur de la saison, avec de possibles formules d'habitat regroupé, disposant de services conformes aux besoins de récupération des résidents. 

Venir pour un séjour

Une phase de préparation : avant de venir séjourner, un peu de préparation s'impose, le temps d'un ou deux entretiens au téléphone ou en visio pour réfléchir ensemble à votre situation et à votre demande, pour envisager un projet de séjour cohérent avec vos objectifs. De votre côté, vous avez sûrement des questions ou des suggestions qui permettent d'apprendre à se connaître avant de faire un bout de chemin ensemble. Et puis, il faut penser à préparer les affaires dont vous aurez besoin pour assurer votre confort sur place.

 

L'accueil : cette notion d'accueil est particulièrement importante et prend ici tous son sens. Un nouvel environnement, c'est comme des chaussures neuves : il faut qu'elles "se fassent". L'intégration se doit de respecter votre rythme et vos limites, d'être progresssive et accompagnée. Venir séjourner, c'est accepter de sortir de la zone de confort précaire qu'on a tendance à rebatir autour de soi lorsqu'on traverse une épreuve. Le désir de participer, de s'engager, d'interagir revient naturellement au cours des premièrs jours.

Le parcours : il est strictement personnalisé, modalités, durée, contenu, à partir des objectifs envisagés au moment de la préparation de votre séjour. Vous pouvez venir pour quelques jours comme pour quelques semaines. Il n'y a pas de durée maximale mais la durée de séjour doit-être suffisante pour laisser s'installer une certaine régularité des bio-rythmes essentiels (nourriture, activité, sommeil et repos) et remettre les compteurs à zéro pour ce qui est du reste.

L'hébergement : le site du Vieux Presbytère est un domicile familial avec 6 chambres, situé dans le village de La Trétoire (500 habitants dispersés sur 9 hameaux dans la vallée du petit Morin, affluent de la Marne), en Seine-et-Marne à environ 70 kilomètres vers l'Est de Paris Notre-Dame. C'est un endroit à l'écart des grands axes routiers, proche de la nature, ouvert sur le monde agricole, pourvu de vastes forêts et de zones humides protégées propices à l'observation de la nature et au ressourcement. Nous fonctionnons sur le principe de l'hébergement en chambres individuelles (vous pouvez voir des photos dans la page Galerie)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La clinique du burn-out

Appel

Email