Une approche pragmatique & pluridisciplinaire

Avant même de venir séjourner, il convient de réfléchir aux évolutions en cours de votre burn-out et aux actes qui peuvent être posés, qui matérialisent votre refus d'assumer des séquelles jusqu'à la fin de vos jours. Cherchez-vous à surmonter un effondrement anxio-dépressif ou physique, de plus ou moins grande ampleur; des troubles névrotiques (crises d'angoisse ou crises de panique), des phénomènes de somatisation ou de décompensation d'un organe impliqué dans la circulation des hormones de stress; une fatigue extrême, avec des troubles du sommeil, de l'équilibre alimentaire, divers troubles cognitifs, des obsessions compulsives, une forme de phobie sociale ? En fonction de vos attentes spécifiques, le parcours proposé sera strictement individualisé et contractualisé avec les professionnels qui vous soignent. Grâce au partenariat avec le centre de santé de Montmirail (51), situé à 20 kilomètres à travers bois et champs, vous dipsosez d'un accès faciles à un très large éventail de professionnel de santé.

 

Une thérapie oui, mais laquelle ?

Une démarche de coaching et de conseil

Le coaching commence par une réflexione sur vos propres objectifs de récupération, de remédiation. Vous êtes accompagnés dans la mise en oeuvre des actions et des moyens nécessaires pour les atteindre. Nous pouvons également vous conseiller sur le casse-tête des démarches (employeur, assurance-maladie....)

Approche par la clinique du travail

Après un BO, il est indispensable de réfléchir à ce qui s'est passé et que vous n'avez pas vu venir, de comprendre l'impact spécifique de votre environnement de travail sur VOTRE personnalité. Une phase d'analyse du travail réel, conduite par un psychologue du travail spécialisé est un investissement à prévoir pour mettre le BO derrière soi et passer à autre chose.

Des activité physiques adaptées

L'idée est de travailler résolumment sur les effets du burn out, en recourant à des techniques corporelles (gym pilates, marche, balnéothérapie, entre autres) et de replacer le corps et son fonctionnement au centre de vos préoccupations.

Déconstruire et surmonter la peur

Le plus petit dénominateur commun des cas individuels de B.O. reste la peur, qui s'est installé au plus profond de vos représentations et qui influence toutes vos décisions. surmonter cette peur fondamentale, c'est guérir

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© La clinique du burn-out

Appel

Email